Le 10 juillet 2020, la 4e directive anti-blanchiment telle que modifiée par la 5e directive anti-blanchiment a été transposée en droit luxembourgeois.

Cette loi a créé une nouvelle obligation pour les Trusts et Fiducies qui ont un trustee ou fiduciaire établi ou résidant au Luxembourg ainsi que pour les Trusts et Fiducies qui font des affaires ou acquièrent des biens immobiliers au Luxembourg.

Ces Trusts et Fiducies sont désormais tenus de soumettre au nouveau registre toutes les informations concernant le Trust ou la Fiducie ainsi que toutes les informations concernant le bénéficiaire effectif final.

Ce nouveau registre est accessible via le site luxembourgeois Guichet.lu.

Diverses sanctions ont également été créées pour les Trusts et Fiducies qui ne remplissent pas leurs obligations (par exemple blâme, amende jusqu’à 1.250.000 EUR).

Besoin d’aide ? Nous contacter.